Solution café pro écoresponsable, équitable et de qualité

Quelle capsule : biodégradable, recyclable ou sans aluminium ?

 

La capsule la plus vertueuse est celle dont l'impact sur l'environnement est le plus faible lors de sa production et de son traitement final après utilisation.

Les capsules biodégradables et recyclables ont un impact faible en fin de vie mais important à la production. Au final leur signature écologique tout au long de leur cycle de vie n'est pas nécessairement la plus faible.

La capsule faite principalement en polypropylène est un compromis optimal car, même si elle finit incinérée avec les déchets ménagers, elle est moins coûteuse à produire pour l'environnement.

Outre sa faible signature écologique, la capsule en polypropylène est pratique car, selon un sondage IFOP de Mars 2020, seules 17% des entreprises ont mis en place un système de recyclage des capsules à destination des salariés.

Les capsules en polypropylène et celles en aluminium recyclées à 100% ont l’impact environnemental le plus faible

Nous avons effectué une analyse détaillée de l’impact environnemental de plusieurs capsules et dosettes, de la production au traitement du déchet final.

 

La capsule faite principalement en polypropylène a l’impact le plus faible du groupe même si elle finit incinérée avec les ordures ménagères – pour plus d’information sur le polypropylène cliquez ici.

La capsule en aluminium nécessite beaucoup d’énergie lors de sa production. Cette empreinte environnementale peut être partiellement réduite par le recyclage. Avec un taux de recyclage de 100% l'impact de cette capsule devient équivalent à celui de la capsule en polypropylène.

La capsule biodégradable est fabriquée à partir d’amidon de maïs ou de fibre de canne à sucre. Son impact, bien que maîtrisé, n’est pas le plus faible du groupe car la production de cette matière végétale nécessite des terres agricoles, de l’eau, des engrais et des pesticides. Son véritable atout est qu'elle n'a pas besoin d'être séparée du marc de café avant d'être bio-dégradée dans une installation de compostage (ce qui n'est pas le cas de la capsule en aluminium).

Pour plus d'information, téléchargez notre livre blanc sur le sujet.